166 Inter Ferrari

La Ferrari 166 a été produite entre 1948 et 1953 en une centaine d'exemplaires. Enzo Ferrari fonde l'usine en 1942 et conçoit la première Ferrari 125 en 1947. Celle ci servira de base moteur pour la 166. La 166 doit son nom par rapport au nombre de cm³ par cylindre.


Le coupé 166 est appelé à convenir à une clientèle ne participant pas aux compétitions. Ce châssis construit en tubes d'acier (et non plus en bois comme dans l'avant-guerre) est destiné à accueillir une boîte à 5 rapports et un habitacle assez vaste pour rendre cette voiture accessible en 2 + 2 places.



Des châssis sont vendus nus afin d'offrir plusieurs variantes de cette 166 en étant construites par divers carrossiers reconnus comme Touring, Ghia, Abarth, Farnia ou encore Mille Miglia...


Le premier Grand Prix automobile auquel participe la 166 est celui de Monaco en 1948 en version SC aux mains d'Igor Troubetzkoy. Les 24 Heures du Mans sont gagnés pour la première fois par Ferrari grâce à la version MM (Mille Miglia) en 1949, ainsi que les 24 Heures de Spa (sur le circuit de Spa-Francorchamps en Belgique). Le palmarès s'agrandit avec deuc victoires à la Targa Florio (Italie) en 1948 et 1949, ainsi que la Coupe de Spa en 1953.


La 166 Inter est un modèle GT coupé existant en 39 exemplaires et fête ses 70ans cette année. Elle a été construite comme Road car, et a beaucoup été utilisée en compétition malgré son volume important. 



Un des modèles de 1949, ayant la carrosserie élaborée par la Carrozzeria Touring à Milan, a été adjugé pour plus de 790 000€ au festival de vitesse de Goodwood (Angleterre).



Elle évoluera ensiute en modèle 195 et 212 Inter, puis en 340 America : toutes ces variétés sont difficiles de distinction. 



Laisser un commentaire



Cet article n'a pas encore reçu de commentaires