Pourquoi investir dans un véhicule de collection ?

Le véhicule de collection, un marché qui ne cesse de progresser.


Quelques chiffres



De plus en plus de personnes investissent dans des véhicules à prix plus ou moins modestes dont la valeur s’accroit au cours des années.



En 2015, les prix des modèles d’exception ont progressé de 16,5 %, d’après l’indice spécialisé Hagi. Après les + 47 % de 2013 et les + 15 % de 2014, la tendance reste donc nettement positive.



Actuellement, rares sont les actifs à afficher de telles performances.



+ 490 % en 10 ans !



Le salon rétromobile 2016 à été marqué par des ventes aux enchères record avec des millions d’euros dépensés pour des voitures anciennes.


Quelques exemples


Porsche 911 2.7 RS de 1973 est passée de 83 000 € à 650 000 € en 2016


la Facel-Vega HK 2 est passée de 80 000 euros à 240 000 euros en 6 ans


Aston Martin DB6 Vantage est passée de 130 000 euros en 2011 à 383 000 euros en 2015


Un investissement pour tout porte feuille



Mais acheter des véhicules de collection n’est pas réservé qu’aux riches, c’est d’ailleurs devenu un investissement financier. On peut commencer à trouver des produits en bon état à partir de 5 000 €.



Certains modèles peuvent aussi être considérés comme de véritables œuvres d’art, et permettre à leur acquéreur de bénéficier de l’exemption de l’ISF. On estime aujourd’hui à 800 000 voitures de collection en France.



Et à la différence des œuvres d’art, on peut les conduire et se faire plaisir.



Il y a environ 200 000 événements automobiles par an qui permettent des sorties inoubliables entourés de passionnés.



De plus, de nos jours Internet permet la mondialisation du marché, et donc d’acquérir ou de revendre le véhicule n’importe ou dans le monde.



Sources :





Laisser un commentaire



Cet article n'a pas encore reçu de commentaires